• WILSON AUDIO Duette

    La Duette est une enceinte compacte d’exception. Elle est très homogène, définie avec un grave digne d’une enceinte colonne.

  • WILSON AUDIO Sasha Daw

    Pour la nouvelle Sasha DAW, l’équipe de Wilson Audio et son ingénieur en chef Vern Credille ont développé de nouveaux woofers de 20 cm qui accompliraient, d’après la marque, la plus grande amélioration dans la reproduction des basses depuis la naissance de la plateforme WATT/Puppy. En parallèle, la charge bass-reflex de ces woofers a été redessinée pour offrir un volume 13,3 % supérieur et sa construction fait appel à des panneaux plus épais en X-Material, un composite exclusif à Wilson Audio.

    Le travail d’optimisation sur la tête de médium-aigu a été réalisé par Jarom Lance. Le coffret est 10,2 % plus volumineux que sur la précédente Sasha et emploie lui aussi des panneaux plus épais ainsi que des raidisseurs internes d’un nouveau profil. Le tweeter à dôme textile de 25 mm et le transducteur de médium de 17,5 cm sont les mêmes que sur la WAMM Master Chronosonic.

    Un système de réglage d’angle et de profondeur de la tête de médium-aigu permet d’aligner en phase tous les haut-parleurs de la Sasha DAW en fonction de sa place dans la pièce et de la position idéale d’écoute.

    La Sasha introduit également un tout nouveau type de bornier de raccordement, développé et construit en interne sous la direction de Blake Schmutz, autre ingénieur spécialisé en mécanique de Wilson Audio. Ce bornier donne la possibilité de changer les résistances du filtre afin d’ajuster le niveau des différents haut-parleurs si cela est nécessaire.

  • WILSON AUDIO Sabrina X

    La nouvelle SabrinaX profite des avancées apportées par les modèles références comme notamment la Chronosonic XVX.

    C’est une enceinte trois voies qui utilise maintenant le matériau phare de Wilson Audio, le X-Material, sur la totalité de son coffrage (contrairement à la précédente Sabrina classique). Pour rappel, le X-Material est un élément composite formé sous haute pression, assemblage de minéraux, de polymère, de papier et de carbone. De quoi réduire sensiblement les vibrations et, selon la marque, largement améliorer l’énergie dans le bas-médium. Cela passe aussi par un alourdissement de la structure (50 kg pour la SabrinaX contre environ 42 kg pour la Sabrina), le X-Material étant sensiblement plus dense que la fibre de bois constituant l’essentiel de la Sabrina.

    Wilson Audio a également amélioré les transducteurs. Le tweeter est le Convergence Synergy MK5 issu de la Chronosonic XVX ; il s’agit d’une référence de 1″ (2,54 cm) avec membrane en soie tissée.

    Le haut-parleur de basses issu de la Sasha DAW est un woofer de 8″ (20 cm) composé d’une membrane en pulpe de papier. La charge du woofer, de type bass-reflex, passe par un tube arrière repensé et usiné dans de l’alliage d’aluminium T6-6061.

    Le haut-parleur de médiums, d’un diamètre de 14,5 cm, comporte une membrane en pulpe de papier

    L’exploitation des technologies de la Chronosonic XVX concerne également son filtrage propriétaire. Ici, la marque réorganise cet élément clé, en intégrant notamment des AudioCapX, condensateurs à multi-enroulements développés pour son enceinte High-End. Par rapport à des condensateurs plus conventionnels, ils présentent l’intérêt d’abaisser encore le bruit de fond.

     

    24,000